lundi 26 juin 2017

Lux I : Obsidian de Jennifer L. ARMENTROUT



Résumé :

When we moved to West Virginia right before my senior year, I’d pretty much resigned myself to thick accents, dodgy internet access, and a whole lot of boring… until I spotted my hot neighbor, with his looming height and eerie green eyes. Things were looking up.
And then he opened his mouth.
Daemon is infuriating. Arrogant. Stab-worthy. We do not get along. At all. But when a stranger attacks me and Daemon literally freezes time with a wave of his hand, well, something… unexpected happens.

samedi 24 juin 2017

Mon projet d'écriture

Mon roman, où l'art de procrastiner


J'ai créé ce blog pour parler d'écriture et de lecture, pour rencontrer des personnes ayant les mêmes passions que moi, pour me motiver à avancer dans mon projet de roman... et je me rends compte que je n'ai pas encore parlé de ce fameux projet !

jeudi 22 juin 2017

Mise en page d'un livre : principes généraux, partie II


Rentrons maintenant un peu plus dans le détail et donc, dans les petits plus qui vous démarqueront des autres. Ce sont sur ces critères que l’on reconnaitra le plus un livre véritablement travaillé du point de vue de la forme, car ce sont ces éléments qui sont souvent oubliés.

lundi 19 juin 2017

FItz and the Fool : Assassin's fate de Robin HOBB



Résumé :

Fitz’s young daughter, Bee, has been kidnapped by the Servants, a secret society whose members not only dream of possible futures but use their prophecies to add to their wealth and influence. Bee plays a crucial part in these dreams—but just what part remains uncertain. As Bee is dragged by her sadistic captors across half the world, Fitz and the Fool, believing her dead, embark on a mission of revenge that will take them to the distant island where the Servants reside—a place the Fool once called home and later called prison. It was a hell the Fool escaped, maimed and blinded, swearing never to return. For all his injuries, however, the Fool is not as helpless as he seems. He is a dreamer too, able to shape the future. And though Fitz is no longer the peerless assassin of his youth, he remains a man to be reckoned with—deadly with blades and poison, and adept in Farseer magic. And their goal is simple: to make sure not a single Servant survives their scourge.

jeudi 15 juin 2017

Texte perso : Comme un destin scellé à la cire

Il y a quelque temps, je vous avais parlé d'un petit concours de nouvelles auquel je participais. Eh bien voila, le concours est terminé et les résultat sont parus. Je ne suis malheureusement pas sélectionnée cette année mais j'ai tout de même eu de bons retour de la part des jurés, donc la déception n'est pas trop grande.

Je vous partage mon petit texte comme promis. N'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez !

dimanche 11 juin 2017

Mise en page d'un livre : principes généraux, partie I

Etre écrivain ne s’improvise pas et nécessite de suivre certaines règles. Il y a bien sûr les règles de grammaire et d’orthographe, la syntaxe, la structure scénaristique et la montée dramatique. Mais ce n’est pas ce que je veux aborder. Je n'ai pas la prétention de donner des cours d'écriture ou de style. 
Non, je veux parler de la forme des textes, de leur présentation "physique".
Vous trouvez cela anecdotique ? Détrompez-vous. Si ces règles ont été édictées, c’est pour une bonne raison : elles valorisent le texte, augmentent sa lisibilité et harmonisent l’ensemble de la production pour permettre aux lecteurs d’avoir des points de repères. En fait, ces règles sont là pour se faire oublier au profit de ce que l'on écrit.